Pop and Films, « Trivial » : Noel Alejandro réinvente le plan à trois gay

« Trivial » : Noel Alejandro réinvente le plan à trois gay

By  | 

L’histoire est à la fois simple et naturelle : nous suivons Philip (Valentin Braun), un étudiant en musique qui visite un appartement à Bruxelles. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est sous le charme de l’endroit. Y vivent en colocation Renault (Yann André) et Pierre (Gaspard), deux sexy gays barbus. Les garçons font connaissance, parlent de tout et de rien devant un bon thé avec une cuillère de miel. Rode dans les parages un chat un peu sauvage qui va griffer Philip. Un accident et prétexte idéal pour que Pierre lui saisisse la main et opère un rapprochement. La tension sexuelle jusqu’alors contenue se libère. Les trois garçons vont finir au lit pour un trio qui pourrait faire long feu.

trivial-noel-alejandro-01

trivial-noel-alejandro-04

trivial-noel-alejandro-05

trivial-noel-alejandro-03

C’est bien simple : tout dans « Trivial » est beau. La décoration de l’appartement dans lequel on rêverait d’emménager, les modèles qui sont tous naturels et bourrés de charme, leurs vêtements, leur peau, le mobilier au coeur duquel ils s’acoquinent. Avec sa photographie du meilleur goût, Noel Alejandro nous offre un délice visuel et s’approprie la figure du plan à trois.

Aucune vulgarité ici mais un érotisme explosif. Les corps se cherchent, s’emboitent et fusionnent dans une sorte de ballet qui rappelle ,de par un réel soucis du détail, les grandes heures du cinéma porno gay (Wakefield Poole notamment pour la façon de mettre en scène le sexe comme un gracieux numéro de danse). Chaque partie du corps, chaque pénétration ou échange submerge le spectateur qui se prend une décharge de beauté et qui est aussi, soyons honnêtes, complètement excité.

La preuve même qu’on peut faire du x torride et respectueux des corps. Tout est chaud, rien n’est sale. Les étreintes ferventes n’empêchent pas la tendresse. A voir absolument.

Copyright Photos : Filip Vanz

Film disponible en VOD sur le site de Noel Alejandro

trivial-noel-alejandro-02

trivial-noel-alejandro-09

trivial-noel-alejandro-08

Leave a comment